Paracha Pinhas

Étude sur la paracha Pinhas 06 juillet/23 Tamouz. Pour l’élévation de l’âme de Raphaella Hanna bat Mazal, Tikouna bat Fanida Chekroun et Aimé Zrihen.

Horaires du chabbat.

Entrée du chabbat : 21h46.
Office ce soir:19h30.

Office demain matin, suivi du kiddouch: 9h00.

Office de Minha, demain, suivi de séouda chelichit et cours de Monsieur le rabbin : 19h30.

Fin du Chabbat : 23h04.

Le petit-fils d’Aharon, Pinhas, est récompensé du zèle exprimé lorsqu’il vengea l’honneur de D… en éliminant Zimri, prince de la tribu de Chimon, et la princesse midianite, Kozbi qui s’étaient unis ouvertement et scandaleusement. D… lui accorde une alliance de paix et le sacerdoce pour lui et sa postérité. Un recensement du peuple aboutit au compte de 601 730 hommes âgés de vingt à soixante ans. Moché apprend de D… que la terre doit être distribuée par tirage au sort aux tribus et aux familles d’Israël. Les filles de Tselofhad réclament à Moché de recevoir le territoire revenant à leur père, disparu sans laisser de fils. Leur requête est agréée par D… et intégrée aux lois que la Torah édicte en matière d’héritage. D… annonce à Moché qu’il va rejoindre ses pères, selon les ordres reçus, il désigne Josué en présence de toute la communauté, il est publiquement intronisé comme successeur de Moché. La paracha se termine par la liste détaillée des offrandes quotidiennes et des offrandes additionnelles du Chabbat, de Roch Hodech et des fêtes de Pessah, Chavouot, Roch Hachana, Yom Kippour, Soukot et Chemini Atseret.

HAFTARA:

Nous lisons cette semaine la première des trois Haftarot, dites de réprimandes. Elles sont en relation avec les trois semaines de deuil que nous observons entre le jeûne du 17 Tamouz et celui du 9 Av. Pour cette raison, les maîtres de la tradition ont choisi pour cette semaine un texte tiré du premier chapitre du prophète Jerémie relatif à la vocation du prophète. Par définition, celui-ci a un rôle important à exercer, puisqu’il lui appartient de réprimander le peuple en cas de nécessité et lui rappeler sans cesse l’enseignement de la Torah et de toute la tradition orale. C’est bien ce que pratiquait déjà Moché, le plus grand des prophètes, lorsqu’il admonestait le peuple d’Israël durant les quarante années de son séjour dans le désert. Notre Haftara nous décrit l’investiture de Jérémie qui doute de ses capacités, vu son jeune âge, il n’a pas le choix quand D… lui confie la mission d’être prophète et de porter son enseignement au peuple d’Israël, dans la période trouble que constituait l’approche de la destruction du Temple et de la dispersion vers l’exil de Babylonie. C’est donc contre son gré qu’il acceptera la mission qui lui est confiée. Au moment où nous ressentons avec plus d’angoisse que d’habitude, le vide que nous laisse la destruction du Temple, avec toutes les persécutions qui en ont résulté par la suite, le prophète vient nous rassurer. Il nous promet le constant soutien de D… mais nous devons le mériter. La période de ces trois semaines est donc propice à un retour vers D…, un examen de nos erreurs comme celles qu’ont, sans cesse dénoncées nos prophètes.

Chabbat chalom à tous.

Rabbin Ariel BENDAVID