Paracha Chelah Lekha.

Étude sur la Paracha, 8 juin/ 22 sivan. Pour l’élévation de l’âme de Raphaella Hanna bat Mazal, Tikouna bat Fanida Chekroun et Aimé Zrihen.

Horaires du chabbat :

Entrée du chabbat :21h41
Office ce soir :19h30.

Office demain matin, suivi du kiddouch: 9h00.

Office de Minha, demain, suivi de séouda chelichit et cours: 19h30.

Fin du Chabbat : 23h02.

Je serai absent ce chabbat, nous nous retrouvons la semaine prochaine sdv.

Un grand Mazal tov à nos amis Patrick et Esther Lalou à l’occasion du mariage de Rebecca et Johan que j’aurai le plaisir de célébrer dimanche.

Dans la Paracha Chelah-lekha est relaté l’épisode étrange des explorateurs envoyés par Moché pour repérer et examiner les caractéristiques de la terre d’Israël, avant l’entrée du peuple. Ils ont porté un témoignage dont le but était de dissuader le peuple de se rendre dans la terre promise, pour de multiples motifs.

Le peuple prend peur, Moché et Aharon  »chutent sur leur face » aux yeux de tout le peuple, Yehoshua et Calev firent preuve de courage mais ils faillirent être lapidés. La colère de D…va éclater une nouvelle fois et la génération du désert mourra avant d’atteindre la terre promise. Les personnages qui avaient fomenté cela en disant du mal de la terre d’Israël, périrent aussi.
                            
La suite de la Paracha décrit le sacrifice que l’on pourra offrir en entrant dans la terre destinée au peuple d’Israël, le prélèvement de la Hallah, les sacrifices en réparation d’erreurs involontaires, la peine de retranchement du peuple pour celui qui aura commis une transgression volontaire et la sanction de celui qui a transgressé délibérément le Chabbat.

La paracha s’achève par la mitsva des Tsitsit qui rappelle les 613 mitsvot, ainsi que le devoir de vigilance lorsque nous portons notre regard.

COMMANDEMENTS DE LA PARACHA:                                2 commandements positifs et 1 interdiction. 

385. Prélèvement de la Hallah. 
386. Les Tsitsit.
387. Interdiction de se laisser égarer par le penchant du coeur et par ce que voient nos yeux.

Chabbat chalom à tous.

Rabbin Ariel BENDAVID