Étude quotidienne

Étude quotidienne 01 juillet/ 18 Tamouz.

Les trois semaines. (suite)
                                                               
Le jeûne, qui est concerné ?

Toute personne en bonne condition physique doit jeûner, les hommes à partir de 13 ans et les femmes dès l’age de 12 ans.

Un malade même s’il  n’est pas en danger, un convalescent, s’il est encore faible, les personnes âgées ou faibles pour qui le jeûne est pénible ainsi qu’une femme, 30 jours après l’accouchement (si elle ressent vraiment le besoin, peut ne pas jeûner jusqu’à 2 ans après l’accouchement)
sont dispensés de jeûne, même une partie de la journée. Cependant, ils mangeront alors discrètement.

Une femme enceinte, dès que la grossesse est visible, est également dispensée même si elle n’est pas gênée par le jeûne. Avant que la grossesse se voit, si besoin, elle peut être  dispensée, après avis d’un rabbin.

Les garçons de moins de 13 ans et les filles de moins de 12 ans sont totalement dispensés de jeûner, même une partie de la journée.

 Chavoua tov et bon jeûne à tous.
               
Rabbin Ariel BENDAVID