Étude quotidienne

Étude quotidienne 15 juillet/03 Av.

Consommation de viande et de vin, cette semaine.

En souvenir de la destruction du Temple et de l’arrêt des sacrifices et des libations de vin, la halakha nous enjoint de nous abstenir de consommer de la viande ainsi que de boire du vin et jus de raisin, à partir du 1er Av et jusqu’au 10 Av, mi journée.

Les achkenazes s’en abstiennent même à Roch Hodech alors que les sefarades en consomment à Roch hodech.

Il convient d’éduquer les enfants en âge de comprendre la destruction du Temple, à ne pas en consommer, (ceci est aussi valable pour toutes
les lois relatives aux trois semaines), les plus petits peuvent en consommer.

Un plat qui a été cuit avec de la viande est considéré comme de la viande.               
Le vinaigre de vin n’est pas interdit et les alcools autres que le vin sont permis.

Le Temple ayant continué à brûler jusqu’au 10 Av, on prolonge nombre d’interdits du 9 Av, jusqu’au lendemain midi solaire (environ 14h) à l’exception du bain et du linge.

Évidemment, l’interdiction de consommer de la viande et du vin ne concerne pas le Chabbat.

Selon certains avis, lors d’un repas de mitsva, Brit-mila, rachat du premier né ou de conclusion d’un traité du Talmud, tous les proches et les invités pourraient consommer de la viande et du vin.

Une personne malade ou une femme qui allaite et qui a besoin de consommer de la viande, peut continuer pendant cette période. De
même un enfant de faible constitution peut consommer de la viande.
      
En tout état de cause, il est recommandé de s’en abstenir à partir d’aujourd’hui, puisque nous sommes au lendemain de Roch Hodech suivi du Chabbat.

Chavoua tov à tous.

Rabbin Ariel BENDAVID