Étude quotidienne 10 sivan

Introduction aux lois relatives à la prière

Il est un commandement positif de prier chaque jour, comme il est dit : « Vous servirez l’Eternel votre D… ». Par tradition orale, les sages ont appris que ce service est la prière, comme il est dit : « Vous Le servirez de tout votre cœur » ; les sages ont dit : « Quel est le service du cœur ? C’est la prière ». La Torah ne prescrit pas le nombre de prières, ni le texte de la prière, ni un temps fixe pour la prière.

C’est pourquoi, les femmes doivent également, prier, parce qu’il s’agit d’un  commandement positif qui n’est pas lié à un temps, cette obligation consiste en ce que tout un chacun adresse des supplications et des prières chaque jour, il chante les louanges de l’ Eternel , puis demande ce dont il a besoin avec requêtes et supplications et enfin, offre des louanges et des remerciements à D… pour le bien qu’Il lui a fait, chacun le fera selon ses aptitudes.

Suivant que nous ayons une bonne élocution, on rajoutera supplications et requêtes. Mais en cas de difficultés d’expression, il convient de s’exprimer selon son aptitude et capacités. C’est également le cas pour le nombre de prières.

 

Tout un chacun doit prier en direction du Temple de Jérusalem, quel que soit l’endroit où il se trouve.Telle fut la pratique, depuis Moïse et instituée par Ezra.

Chavoua tov à tous.

Rabbin Ariel BENDAVID